YDE CDM

La gestion des stocks

La gestion des stocks

Pourquoi numériser ma gestion de marchandises ?

La gestion des stocks numérique simplifie la gestion de vos opérations commerciales. Un programme de gestion des stocks vous permet de gérer vos achats et ventes ainsi que vos ressources et votre inventaire. Le programme comprend plusieurs modules, chacun dédié à un volet différent de la gestion d’entreprise. Une fois l’installation du logiciel terminée, il simplifiera votre quotidien commercial en calculant combien de ressources sont nécessaires pour réaliser une mission ou en effectuant une entrée dans le livre de comptes lors d’une vente.

Mettre en place une gestion des stocks numérique peut donc vous aider dans votre organisation en vous donnant une meilleure vue d’ensemble sur toute votre gestion opérationnelle. Optionnellement, vous pouvez aller plus loin dans la démarche et automatiser certains processus y liés.

Quels sont les atouts de l’utilisation d’un programme de gestion de marchandises ?

  • Meilleure gestion des ressources
  • Réduction du temps nécessaire pour exécuter les tâches administratives
  • Meilleure gestion de la relation client

La gestion numérique des stocks et machines pour les entreprises du secteur principal de la construction

L’organisation de la gestion numérique des stocks

  1. Vous avez besoin d’un magasinier pour assurer que toutes les marchandises entrantes et sortantes sont saisies. C’est le seul moyen de bénéficier des avantages d’une gestion des stocks numérique et de la conduire rigoureusement.
  2. Identifiez les produits pour lesquels une gestion numérique est pertinente et sous quelle forme.
  3. Déterminez comment vous souhaitez organiser le flux de marchandises : par le principe LIFO (la dernière à entrer est la première à sortir) ou le principe FIFO (la première à entrer est la première à sortir).

La gestion numérique des stocks

Les fonctionnalités et les avantages

La gestion numérique des stocks permet aux entreprises de :

  • saisir toutes les marchandises entrantes et sortantes ;
  • consigner des informations (le prix, le fournisseur, etc.) du produit ;
  • connaître à tout moment l’état détaillé des stocks ;
  • assurer qu’elles possèdent tout le matériel dont elles ont besoin pour un projet ;
  • minimiser leurs stocks ; 
  • évitez le gaspillage ;
  • assurer que les prix sont adaptés aux prix du marché ;
  • définir des quantités de produits minimum ;
  • automatiser le transfert des commandes aux fournisseurs.

Différentes possibilités pour gérer les stocks numériquement

L’étiquetage

Les codes-barres

  • Déchiffrage à l’aide d’un lecteur de code-barres ou d’une application smartphone.
  • Stockage des données sur une base de données externes.

Les codes QR

  • Déchiffrage à l’aide de la caméra d’un smartphone ou d’une tablette.
  • Grande capacité de données.
  • Tolérance aux défauts élevée.
  • Stockage des données sur une base de données externes.

Les étiquettes RFID

  • Lecture grâce à un récepteur d’ondes radio.
  • Lecture simultanée des données de plusieurs transpondeurs, sans contact visuel, à une distance de plusieurs mètres et ceci même si les étiquettes sont salies.
  • Taille adaptable des transpondeurs.
  • Enregistrement direct des données sur l’étiquette.
  • Cryptage et protection en écriture possible.

Autres moyens pour définir le stock

Les balances

  • Détermination de quantités de marchandises en vrac.

La gestion numérique des machines

Les fonctionnalités et les avantages

De plus en plus d’entreprises introduisent une gestion numérique des machines. Ceci leur permet de :

  • responsabiliser les employés ;
  • savoir à tout moment quel employé utilise quelle machine ;
  • contrôler l’état de la machine ;
  • connaître la date d’échéance de contrôle de la machine ;
  • avoir un meilleur suivi de leur usage.

Différentes possibilités pour gérer les machines numériquement

Les étiquettes RFID

  • Lecture grâce à un récepteur d’ondes radio.
  • Lecture simultanée des données de plusieurs transpondeurs, sans contact visuel, à une distance de plusieurs mètres et ceci même si les étiquettes sont salies.
  • Taille adaptable des transpondeurs.
  • Enregistrement direct des données sur l’étiquette.
  • Cryptage et protection en écriture possible.

Les modules GPS de veille à distance permettent :

  • la localisation ;
  • de recueillir, mesurer et, le cas échéant, régler des informations comme la tension de bord, la vitesse de rotation, la température, la pression d’huile ou le niveau du réservoir ;
  • de déterminer où et dans quel état une machine se trouve ;
  • de planifier les interventions.

Les stations de distribution permettent :

  • un retrait par mot de passe ou carte d’identification ;
  • un suivi de l’utilisation des machines ;
  • de définir des règles d’utilisation (p.ex. l’apprenti n’a pas accès aux clés du parc de voiturage).

La gestion numérique des stocks et machines pour les entreprises du second œuvre

Une gestion numérique des stocks est déjà la norme pour les ventes en magasin et est de plus en plus utilisée pour les stocks des matériaux des entreprises du second œuvre.

L’organisation de la gestion numérique des stocks

  1. Vous avez besoin d’un magasinier pour assurer que toutes les marchandises entrantes et sortantes sont saisies. C’est le seul moyen de bénéficier des avantages d’une gestion des stocks numérique et de la conduire rigoureusement.
  2. Identifiez les produits pour lesquels une gestion numérique est pertinente et sous quelle forme.
  3. Déterminez comment vous souhaitez organiser le flux de marchandises : par le principe LIFO (la dernière à entrer est la première à sortir) ou le principe FIFO (la première à entrer est la première à sortir).

La gestion numérique des stocks

Les fonctionnalités et les avantages

La gestion numérique des stocks permet aux entreprises de :

  • saisir toutes les marchandises entrantes et sortantes ;
  • consigner des informations (la durée de vie, le prix, la couleur, le fournisseur, etc.) du produit ;
  • connaître à tout moment l’état détaillé des stocks ;
  • assurer qu’elles possèdent tout le matériel dont elles ont besoin pour un projet ;
  • minimiser leurs stocks ; 
  • évitez le gaspillage ;
  • assurer que les prix sont adaptés aux prix du marché ;
  • définir des quantités de produits minimum ;
  • automatiser le transfert des commandes aux fournisseurs.

Différentes possibilités pour gérer les stocks numériquement

L’étiquetage

Les codes-barres

  • Déchiffrage à l’aide d’un lecteur de code-barres ou d’une application smartphone.
  • Stockage des données sur une base de données externes.

Les codes QR

  • Déchiffrage à l’aide de la caméra d’un smartphone ou d’une tablette.
  • Grande capacité de données.
  • Tolérance aux défauts élevée.
  • Stockage des données sur une base de données externes.

Les étiquettes RFID

  • Lecture grâce à un récepteur d’ondes radio.
  • Lecture simultanée des données de plusieurs transpondeurs, sans contact visuel, à une distance de plusieurs mètres et ceci même si les étiquettes sont salies.
  • Taille adaptable des transpondeurs.
  • Enregistrement direct des données sur l’étiquette.
  • Cryptage et protection en écriture possible.

Autres moyens pour définir le stock

Les balances

  • Détermination de quantités de marchandises en vrac.

Les élévateurs verticaux

  • Fonctionnent selon le principe de la marchandise vers l’homme.
  • Stockage des marchandises en hauteur. Elles sont automatiquement amenées dans la zone de prélèvement selon les besoins.
  • Ils permettent aux entreprises d’économiser de la place et du temps, d’optimiser la gestion des pièces et l‘efficacité et d’augmenter la sécurité du personnel.

La gestion numérique des machines

Les fonctionnalités et les avantages

De plus en plus d’entreprises introduisent une gestion numérique des machines. Ceci leur permet de :

  • responsabiliser les employés ;
  • savoir à tout moment quel employé utilise quelle machine ;
  • contrôler l’état de la machine ;
  • connaître la date d’échéance de contrôle de la machine ;
  • avoir un meilleur suivi de leur usage.

Différentes possibilités pour gérer les machines numériquement

Les étiquettes RFID

  • Lecture grâce à un récepteur d’ondes radio.
  • Lecture simultanée des données de plusieurs transpondeurs, sans contact visuel, à une distance de plusieurs mètres et ceci même si les étiquettes sont salies.
  • Taille adaptable des transpondeurs.
  • Enregistrement direct des données sur l’étiquette.
  • Cryptage et protection en écriture possible.

Les modules GPS de veille à distance permettent :

  • la localisation ;
  • de recueillir, mesurer et, le cas échéant, régler des informations comme la tension de bord, la vitesse de rotation, la température, la pression d’huile ou le niveau du réservoir ;
  • de déterminer où et dans quel état une machine se trouve ;
  • de planifier les interventions.

Les stations de distribution permettent :

  • un retrait par mot de passe ou carte d’identification ;
  • un suivi de l’utilisation des machines ;
  • de définir des règles d’utilisation (p.ex. l’apprenti n’a pas accès aux clés du parc de voiturage).

La gestion numérique des stocks et machines pour les fleuristes et paysagistes

L’organisation de la gestion numérique des stocks

  1. Identifiez les produits pour lesquels une gestion numérique est pertinente et sous quelle forme.
  2. Déterminez comment vous souhaitez organiser le flux de marchandises : par le principe LIFO (la dernière à entrer est la première à sortir) ou le principe FIFO (la première à entrer est la première à sortir).

La gestion numérique des stocks

Les fonctionnalités et les avantages

La gestion numérique des stocks permet aux entreprises de :

  • saisir toutes les marchandises entrantes et sortantes ;
  • consigner des informations (la durée de vie, le prix, la couleur, entretien, points d’attention, le fournisseur, etc.) du produit ;
  • connaître à tout moment l’état détaillé des stocks ;
  • assurer qu’elles possèdent tout le matériel dont elles ont besoin pour un projet ;
  • minimiser leurs stocks ; 
  • évitez le gaspillage ;
  • assurer que les prix sont adaptés aux prix du marché ;
  • définir des quantités de produits minimum ;
  • actualiser automatiquement les stocks en fonction des fiches de travail.

Différentes possibilités pour gérer les stocks numériquement

L’étiquetage

Les codes-barres

  • Déchiffrage à l’aide d’un lecteur de code-barres ou d’une application smartphone.
  • Stockage des données sur une base de données externes.

Les codes QR

  • Déchiffrage à l’aide de la caméra d’un smartphone ou d’une tablette.
  • Grande capacité de données.
  • Tolérance aux défauts élevée.
  • Stockage des données sur une base de données externes.

La gestion numérique des machines

Les fonctionnalités et les avantages

De plus en plus d’entreprises introduisent une gestion numérique des machines. Ceci leur permet de :

  • responsabiliser les employés ;
  • savoir à tout moment quel employé utilise quelle machine ;
  • contrôler l’état de la machine ;
  • connaître la date d’échéance de contrôle de la machine ;
  • avoir un meilleur suivi de leur usage.

Différentes possibilités pour gérer les machines numériquement

Les étiquettes RFID

  • Lecture grâce à un récepteur d’ondes radio.
  • Lecture simultanée des données de plusieurs transpondeurs, sans contact visuel, à une distance de plusieurs mètres et ceci même si les étiquettes sont salies.
  • Taille adaptable des transpondeurs.
  • Enregistrement direct des données sur l’étiquette.
  • Cryptage et protection en écriture possible.

Les modules GPS de veille à distance permettent :

  • la localisation ;
  • de recueillir, mesurer et, le cas échéant, régler des informations comme la tension de bord, la vitesse de rotation, la température, la pression d’huile ou le niveau du réservoir ;
  • de déterminer où et dans quel état une machine se trouve ;
  • de planifier les interventions.

La gestion numérique des stocks et des machines pour les entreprises du secteur de l’Artisanat automobile

Une gestion numérique des stocks est déjà la norme pour les ventes en magasin et est de plus en plus utilisée pour les stocks des matériaux des ateliers.

L’organisation de la gestion numérique des stocks

  1. Vous avez besoin d’un magasinier pour assurer que toutes les marchandises entrantes et sortantes sont saisies. C’est le seul moyen de bénéficier des avantages d’une gestion des stocks numérique et de la conduire rigoureusement.
  2. Identifiez les produits pour lesquels une gestion numérique est pertinente et sous quelle forme.
  3. Déterminez comment vous souhaitez organiser le flux de marchandises : par le principe LIFO (la dernière à entrer est la première à sortir) ou le principe FIFO (la première à entrer est la première à sortir).

La gestion numérique des stocks

Les fonctionnalités et les avantages

La gestion numérique des stocks permet aux entreprises de :

  • saisir toutes les marchandises entrantes et sortantes ;
  • consigner des informations (la durée de vie, le prix, la couleur, le fournisseur, etc.) du produit ;
  • connaître à tout moment l’état détaillé des stocks ;
  • assurer qu’elles possèdent tout le matériel dont elles ont besoin pour un projet ;
  • minimiser leurs stocks ; 
  • évitez le gaspillage ;
  • assurer que les prix sont adaptés aux prix du marché ;
  • définir des quantités de produits minimum ;
  • automatiser le transfert des commandes aux fournisseurs.

Différentes possibilités pour gérer les stocks numériquement

L’étiquetage

Les codes-barres

  • Déchiffrage à l’aide d’un lecteur de code-barres ou d’une application smartphone.
  • Stockage des données sur une base de données externes.

Les codes QR

  • Déchiffrage à l’aide de la caméra d’un smartphone ou d’une tablette.
  • Grande capacité de données.
  • Tolérance aux défauts élevée.
  • Stockage des données sur une base de données externes.

Les étiquettes RFID

  • Lecture grâce à un récepteur d’ondes radio.
  • Lecture simultanée des données de plusieurs transpondeurs, sans contact visuel, à une distance de plusieurs mètres et ceci même si les étiquettes sont salies.
  • Taille adaptable des transpondeurs.
  • Enregistrement direct des données sur l’étiquette.
  • Cryptage et protection en écriture possible.

Autres moyens pour définir le stock

Les balances

  • Détermination de quantités de marchandises en vrac.

Les élévateurs verticaux

  • Fonctionnent selon le principe de la marchandise vers l’homme.
  • Stockage des marchandises en hauteur. Elles sont automatiquement amenées dans la zone de prélèvement selon les besoins.
  • Ils permettent aux entreprises d’économiser de la place et du temps, d’optimiser la gestion des pièces et l‘efficacité et d’augmenter la sécurité du personnel.

La gestion numérique des machines

Dans les entreprises du secteur de l’Artisanat automobile, les machines restent la plupart du temps dans l’atelier. Néanmoins, il peut être intéressant d’introduire une gestion numérique des machines afin de :

  • Garantir que les machines requises sont disponibles ;
  • Réduire le temps des voitures clients dans le garage.

La gestion numérique des stocks et des machines pour les entreprises du secteur de la mode et hygiène

La gestion numérique des stocks n’est pas seulement intéressante pour les ventes, mais aussi pour les produits utilisés pour les traitements.

L’organisation de la gestion numérique des stocks

  1. Identifiez les produits pour lesquels une gestion numérique est pertinente et sous quelle forme.
  2. Déterminez comment vous souhaitez organiser le flux de marchandises : par le principe LIFO (la dernière à entrer est la première à sortir) ou le principe FIFO (la première à entrer est la première à sortir). Prenez en compte que vous travaillez avec des produits qui ont une date d’expiration.

Astuce : Comme il n’est pas toujours évident de scanner les produits utilisés ou les bouteilles finies pendant les traitements, vous pouvez les disposer dans une boîte spécifique et les scanner tous les soirs. Ainsi vous éviter d’oublier la saisie d’un produit et vos stocks sont à jour.

La gestion numérique des stocks

Les fonctionnalités et les avantages

La gestion numérique des stocks permet aux entreprises de :

  • saisir toutes les marchandises entrantes et sortantes ;
  • consigner des informations (la durée de vie, le prix, la couleur, le fournisseur, etc.) du produit ;
  • connaître à tout moment l’état détaillé des stocks ;
  • minimiser leurs stocks ; 
  • évitez le gaspillage ;
  • assurer que les prix sont adaptés aux prix du marché ;
  • définir des quantités de produits minimum ;
  • automatiser le transfert des commandes aux fournisseurs.

Comme tous les produits avec lesquelles vous travailler ont déjà un code-barres il est le plus facile d’utiliser celui-ci pour saisir les produits entrants et sortants.

La gestion numérique des machines

Il peut être intéressant d’introduire une gestion numérique des machines afin de garantir que les machines requises pour un traitement sont disponibles. Celle-ci peut directement être liée à votre système de prise de rendez-vous en ligne.

La gestion numérique des stocks pour les entreprises du secteur de la santé

L’organisation de la gestion numérique des stocks

  1. Identifiez les produits pour lesquels une gestion numérique est pertinente et sous quelle forme.
  2. Déterminez comment vous souhaitez organiser le flux de marchandises : par le principe LIFO (la dernière à entrer est la première à sortir) ou le principe FIFO (la première à entrer est la première à sortir). Prenez en compte que vous travaillez avec des produits qui ont une date d’expiration.

Astuce : Comme il n’est pas toujours évident de scanner les produits utilisés ou les bouteilles finies pendant l’exécution de tâches, vous pouvez les disposer dans une boîte spécifique et les scanner tous les soirs. Ainsi vous éviter d’oublier la saisie d’un produit et vos stocks sont à jour.

La gestion numérique des stocks

Les fonctionnalités et les avantages

La gestion numérique des stocks permet aux entreprises de :

  • saisir toutes les marchandises entrantes et sortantes ;
  • consigner des informations (la durée de vie, le prix, la couleur, le fournisseur, etc.) du produit ;
  • connaître à tout moment l’état détaillé des stocks ;
  • minimiser leurs stocks ; 
  • évitez le gaspillage ;
  • assurer que les prix sont adaptés aux prix du marché ;
  • définir des quantités de produits minimum ;
  • automatiser le transfert des commandes aux fournisseurs.

Comme tous les produits avec lesquelles vous travailler ont déjà un code-barres il est le plus facile d’utiliser celui-ci pour saisir les produits entrants et sortants.

La gestion numérique des stocks pour le secteur de l’alimentation

Les logiciels pour la gestion numérique des stocks ne peuvent pas seulement être utilisés pour acheter des matières brutes et pour le contrôle de la réception des marchandises, mais peut aussi générer des recommandations d’approvisionnement et comparer les prix des matières brutes. C’est pourquoi les produits, les matières brutes, les produits finis, les recettes et la base des clients devront faire partie des données de base du système de gestion numérique des stocks.

L’enregistrement des clients qui souhaitent une livraison, des commandes clients uniques et des clients de passage permet la création de statistiques sur les ventes et livraisons. Ces statistiques contribuent à organiser plus efficacement les affaires quotidiennes. Bref, il y aura une réduction des erreurs et la gestion quotidienne sera simplifiée.  De plus, un système numérique de gestion des stocks bien géré permet aux entreprises d’accepter des commandes en ligne et d’afficher en temps réel les disponibilités au point de vente.

Les systèmes de gestion des stocks pour les boulangers-pâtissiers

  • calculent sur base des statistiques disponibles combien de produits devront être produits pour un jour spécifique;
  • calculent automatiquement les quantités à commander ;
  • calculent les quantités à cuire, les quantités de pâte nécessaires et l'occupation des feuilles de cuisson ;
  • gèrent les machines requises pour la production ;
  • fournissent automatiquement les recettes requises ;
  • impriment directement les étiquettes pour les produits préparés.

Les systèmes de gestion des stocks pour les boucher 

  • calculent sur base des statistiques disponibles combien de produits devront être produits pour un jour spécifique;
  • calculent automatiquement les quantités à commander ;
  • gèrent les machines requises pour la production ;
  • fournissent automatiquement les recettes et les quantités requises ;
  • informent sur les critères de nettoyage après le traitement de matières brutes spécifiques ;
  • enregistrent la composition des ingrédients, leur origine et le lieu de transformation pour chaque matière brute et chaque fournisseur, permettant ainsi de tracer les marchandises ;
  • calculent et mettent en forme les listes des ingrédients et des allergènes ;
  • impriment directement les étiquettes pour les produits préparés ;
  • donnent une vue d’ensemble sur le statut des différentes commandes.

Les systèmes de gestion des stocks pour les traiteurs

  • calculent sur base des statistiques disponibles combien de produits devront être produits pour un jour spécifique;
  • calculent automatiquement les quantités à commander et à produire (pâte nécessaires et l'occupation des feuilles de cuisson ) ;
  • fournissent automatiquement les recettes requises ;
  • gèrent les machines requises pour la production ;
  • informent sur les critères de nettoyage après le traitement de matières brutes spécifiques ;
  • enregistrent la composition des ingrédients, leur origine et le lieu de transformation pour chaque matière brute et chaque fournisseur, permettant ainsi de tracer les marchandises ;
  • calculent et mettent en forme les listes des ingrédients et des allergènes ;
  • impriment directement les étiquettes pour les produits préparés ;
  • donnent une vue d’ensemble sur le statut des différentes commandes.

Comme vous travailler avec des marchandises fraîches, il est recommandé de gérer votre flux de marchandises par le principe FIFO (la première à entrer est la première à sortir).

La gestion numérique des stocks et des machines

La gestion numérique des stocks n’est pas seulement intéressante pour les ventes, mais aussi pour les produits utilisés dans la production.

L’organisation de la gestion numérique des stocks

  1. Identifiez les produits pour lesquels une gestion numérique est pertinente et sous quelle forme.
  2. Déterminez comment vous souhaitez organiser le flux de marchandises : par le principe LIFO (la dernière à entrer est la première à sortir) ou le principe FIFO (la première à entrer est la première à sortir).

Astuce : Comme il n’est pas toujours évident de scanner les produits utilisés ou les bouteilles finies pendant le travail, vous pouvez les disposer dans une boîte spécifique et les scanner tous les soirs. Ainsi vous éviter d’oublier la saisie d’un produit et vos stocks sont à jour.

La gestion numérique des stocks

Les fonctionnalités et les avantages

La gestion numérique des stocks permet aux entreprises de :

  • saisir toutes les marchandises entrantes et sortantes ;
  • consigner des informations (la durée de vie, le prix, la couleur, le fournisseur, etc.) du produit ;
  • connaître à tout moment l’état détaillé des stocks ;
  • minimiser leurs stocks ; 
  • évitez le gaspillage ;
  • assurer que les prix sont adaptés aux prix du marché ;
  • définir des quantités de produits minimum ;
  • automatiser le transfert des commandes aux fournisseurs.

La gestion numérique des machines

Il peut être intéressant d’introduire une gestion numérique des machines afin de garantir que les machines requises pour un travail sont disponibles.

Contact

ServiceeHandwierk
Digitalisation
CarmenKieffer
Conseillère digitalisation
FrédéricWeimerskirch
Conseiller digitalisation
AnneMajerus
Chef de service